Détente – Balades

Informations importantes

Les balades que nous vous proposons ci-dessous sont faciles, plus ou moins longues, vous pouvez les faire avec vos enfants.
Nous vous conseillons fortement de vous équiper du « pack suivant »…
– De l’eau et de quoi grignoter…
– Une casquette ou un chapeau pour vous et vos enfants
– Un « aspi-venin » (on sait jamais)
– Votre téléphone portable, ou, votre smartphone (tous les réseaux passent)
– Vous laissez votre voiture au bord de la route ou sur une zone de sattionnement
-Vous pouvez pique-niuer, mais laissez le lieu propre
– Interdiction absolue de faire des feux de grillades ou de camps
Pour toutes ces balades nous prenons comme « point de repère » de départ le Gîte « Le Val de Sault » (où vous pourriez y avoir déposé vos val ises pour quelques jours), si non ce sera le « point de repère » par défaut…
Bonnes balades…

Munès

Vous avez deux possibilités pour vous y rendre (lorsque vous sortez du Gite et que vous tournez immédiatement sur votre gauche) :
– 1) Une dizaines de mètres après à nouveau sur votre gauche, vous prenez le chemin herbeux qui longe le Gite, Vous descendez ce chemin jusqu’à l’intersection avec une route, A partir de là, vous prenez sur votre droite et vous la suivez sur environ 1 kilomètre restez bien sur votre gauche face aux véhicules qui montent. Au bout de ce kilomètre vous prendrez alors la petite route sur votre gauche et, environ 200 mètres de plus vous êtes à Munès
– 2) Une trentaines de mètres vous verrez un chemin d’abord cimenté, puis ensuite empierré que vous allez suivre sur environ 500 m, au bout des quels il se perdra dans un champ, mais vous pourrez distinguer un sentier herbeux (balisé par des marques jaunes), vous le suivez, mais redoublez de prudence (d’autant plus si vous avez des enfants) car il descend assez fortement au travers d’un bois. Après une petite descente sinueuse, vous finissez de traverser un bois de sapins sur un sentier tout plat, mais dans de hautes herbes vous risquez d’avoir la visite de petites bestioles sur vos jambes, mais d’un revers de main vous leur feraient comprendre qui commande !:lol :. En sortant de ce bois de sapins le sentier suit un petit ruisseau (généralement a sec en été) vous le suivez jusqu’à ce que vous aperceviez une bâtisse en béton. Vous enjambez alors le petit ruisseau, et vous montez le chemin herbeux jusqu’à l’intersection avec un route (la même que celle de la première possibilité). Vous prenez sur votre gauche (tout en restant bien au bord face aux véhicules qui descendent), puis vous la suivez sur une vingtaines de mètres, Vous retrouverez sur votre droite la route qui arrive à Munès…

Caillens

Pour aller à Caillens vous avez également deux possibilités, les mêmes que pour aller à Munès, aux différences suivantes :
– 1) Lorsque vous prenez le chemin herbeux qui longe le gîte et arrive à l’intersection de la route, au lieu de tourner sur votre droite, vous traversez cette route et vous descendez un sentier qui passe devant un ancien lavoir, et après avoir enjambé un petit ruisseau (le même que vous aviez traversé dans la seconde possibilité pour aller à Munès) vous tournez légèrement sur votre droite, vous rentrerez entre deux haies d’arbres et suivrez le sentier (parsemé de cailloux décorés à la peinture), ce sentier tourne sur la gauche et finit par arriver sur la petite route qui mène à Caillens. (notez que vous pourriez continuer par la route, mais c’est long, monotone et pénible à cause des véhicules).
Donc quand vous arrivez sur la route, vous tournez à droite, vous la suivez un vingtaine de mètres environ puis vous reprenez un autre sentier (pour la petite histoire il s’agit du GR7 plus connu sous le nom de Sentier de Vauban) ce sentier rejoint la petite route un peu plus haut (que vous suivez pendant 300 mètres) puis vous reprendrez à nouveau le sentier sur votre droite pour retrouver une nouvelle fois la petite route une nouvelle fois un peu plus haut.
Jusque là gageons que vous avez tout de même fait un bel effort, alors vous pourrez vous poser un peu sur une table et casser la croûte, tout en contemplant le paysage.
Bon… vous êtes bien reposés ? Alors on continue…
Suivez la route une vingtaine de mètres et là, attention avant de reprendre votre sentier (toujours sur votre droite) vous devez ouvrir un portail de pâture, pensez surtout à bien le refermer derrière vous.) Environ au bout d’un kilomètre vous arrivez enfin à Caillens